Passion pour Dieu

La foi n’est plus un problème si nous avons l’information dans la Parole de Dieu pour nous édifier...


La création du monde

Pour le savoir, il convient de comparer le récit de la création du monde dans la Bible avec celui d’autres mythologies (Hindous, Grèce, Chaldéens), un récit dont on remarquera d’ailleurs qu’ils se ressemblent tous, ce qui fait présumer, soit dit en passant, une tradition unique interprété par chaque peuple selon sa sensibilité particulière.

 

Jéhovah le Dieu Éternel, il est le seul Dieu,  il n’y en a point d’autres en dehors de Lui, le Créateur des ancêtres des hommes du monde entier, et pas seulement Celui qui a entre autres, faire sortir les hébreux (ou Israël) d’Egypte !

 

NOUS SOMMES TOUS SA POSTERITE, le Créateur de tous les hommes et non seulement le Dieu d’une des nations en lesquelles se répartir l’humanité. Ecouter l’apôtre Paul dans son épitre aux Romains : "Dieu serait-il le Dieu des juifs seulement ?" Il l’est assurément aussi des gentils, puisqu’il n’y une seul Dieu.

 

Il ressort d’ailleurs que, lorsqu’y figure l’expression "le Dieu de X," cela veut dire habituellement, en réalité, Dieu tel que X le dénomme en sa langue et sa culture. Cette expression ne vise donc jamais une idole, mais en tout cas le Dieu unique, quel que soit le nom qui lui est donné.

 

Jésus-Christ est venu et s’est révélé pour nous démontrer qui nous sommes en Dieu et qui est Dieu en nous ; Ceci, sans considération de notre appartenance culturelle ou ethnique, de notre statut social ou de la couleur de notre peau !

 

Dieu nous a fait venir au monde afin que nous puisons le représenter en chair et en os, et continuer ce que Jésus a commencé, prêcher le Royaume de Dieu. La foi n’est plus un problème si nous avons l’information dans la Parole de Dieu pour nous édifier. Avoir la foi signifie que nous acceptons ce que la parole de Dieu dit.

 

 

UNE PASSION POUR DIEU

Quelqu’un a déjà dit: "Aucun de nous n’aurait une bonne raison pour vivre s’il n’avait pas une cause pour laquelle il serait prêt à mourir ". Je ne suis pas certain si je serais prêt à mourir pour la cause de Alpha Global Ministries, mais je crois quand même, avec tout mon cœur, à l’importance de ce que nous faisons qui consiste a la formation de pasteurs, missionnaires, évangélistes, "implanteurs" d’églises, prédicateurs , et leaders spirituels pour le monde chrétiens.


Je crois que ça vaut tout l’effort et le sacrifice que nous pouvons y mettre car j’ai une conviction profonde à l’intérieur de moi que la clé pour un meilleur avenir spirituel pour "la Suisse" demeure dans le recrutement, la formation et l’envoi d’ouvriers efficaces et capables pour le ministère aujourd’hui.

L’Évangile de Matthieu au chapitre neuf nous raconte l’histoire de Jésus ému de compassion pour une civilisation qu’il décrit comme "languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger." (Mat. 9 :36).


Matthieu nous dit que Jésus ne s’est pas tout simplement lamenté sur la pénible situation de ce peuple mais il nous révèle la cause du problème ainsi que le remède s’y rapportant en disant : "La moisson est grande mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson."  ous apprenons quelque chose dans cette déclaration de Christ.


Selon Jésus, l’Église souffre non d’un problème de puissance mais plutôt d’un problème de personnel. Jésus n’a pas regardé à cette situation critique en demandant à ses disciples de prier pour plus de puissance ou pour le feu et non plus pour le réveil. Il les a appelés à la prière, oui mais à une prière précise en vue de la solution qui était l’obtention de plus d’ouvriers! L’absence d’ouvriers demeure le problème et non l’absence de puissance ou de réveil.


Aux dires de Jésus, ce n’était pas la moisson qui n’était pas prête pour l’Évangile mais plutôt le fait que les croyants n’étaient pas prêts, disponibles ou disposés d’aller et de s’impliquer dans cette moisson. Deux fois dans ce passage Jésus nomme le manque de ressources humaines et non spirituelles comme étant la cause du dilemme social et spirituel de ces gens que Jésus comparait à des brebis et la moisson. Ils sont "languissants et abattus" faute de bergers et d’ouvriers.

Trop peu de gens sont prêts à prendre la responsabilité pour diriger, consoler, nourrir et s’occuper de la santé spirituelle et du bien-être général de la communauté de gens qui consiste en un champ missionnaire, selon Jésus.


Lorsque je regarde le champ missionnaire sous-développé du monde francophone aujourd’hui, j’ai l’impression que le "Maître de la moisson" cherche toujours et encore des bergers et des ouvriers qui prendront à cœur la condition spirituelle, physique et sociale du peuple. Cette idée d’être à la recherche d’un homme est un thème commun retrouvé partout dans les Écritures. J’ai l’impression que Dieu agit rarement envers l’humanité sans se servir d’un homme ou d’une femme comme instrument intermédiaire.

Je pense à Dieu qui appela Jérémie, Parcourez les rues de Jérusalem … cherchez dans les places, s’il s’y trouve un homme (Jérémie. 5:1) ou Ézéchiel qui déclare pour Dieu, "Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays", ou encore l’histoire trouvée dans les livres des Actes au chapitre dix lorsque l’ange alla dire à Corneille d’envoyer chercher Pierre pour entendre prêcher le message de l’Évangile parce que lui-même, un ange, n’était pas qualifié pour annoncer la bonne nouvelle.

Pour une raison ou une autre, Dieu se sert d’instruments humains et non divins.

Quel privilège, quelle responsabilité! Je crois que nous pouvons prier pour le réveil tant que nous voulons mais si ce « réveil » ne nous donne pas des hommes et des femmes qui répondront à l’appel de Dieu pour la moisson, nous n’obtiendrons jamais les résultats espérés que ce réveil pourrait apporter.


Trop souvent, nous voyons le réveil comme un événement mystique et mystérieux qui réglera tous nos problèmes. Tout d’un coup nos églises seraient remplies, les gens sauvés et la ville au complet serait convertie parce que Dieu agirait soudainement parmi nous. La réalité est plutôt que nous ne pouvons pas détacher le réveil de l’action concrète et tangible comme la formation et la mobilisation de personnes pour faire et exercer le ministère.

Au lieu d’attendre pour le réveil, il nous faut croire que les éléments et la puissance pour le réveil sont à notre disposition et qu’il est maintenant le temps de s’en servir, de s’impliquer et de faire ce qui est nécessaire pour obtenir les résultats recherchés. Nous pouvons prier pour le réveil et le changement mais si nous ne faisons rien pour recruter, inspirer, équiper et mobiliser des ouvriers, nous n’arriverons pas à rejoindre la grande moisson; et cette conclusion ne vient pas de moi mais de Jésus lui-même.

Que Dieu puisse nous donner une vision renouvelée des opportunités qui existent pour le ministère puisque Jésus a constaté non uniquement que la moisson était grande mais aussi qu’elle était "prête"! Il nous dit dans l’Évangile de Jean : "Ne dites-vous pas qu’il y a encore quatre mois jusqu’à la moisson? Voici je vous dit, levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson." (Jean 4 :35)


Donc, Jésus constate qu’à part le manque d’ouvriers, il n’y a aucune excuse pour ne pas obtenir de résultats. Nous avons souvent la tendance à blâmer la moisson parce qu’elle ne veut pas être moissonnée ou la condition du terrain pour le manque de productivité dans l’Église, mais Jésus ne nous donne pas cette liberté. Il nous dit que la moisson est grande et prête et ce dont nous avons maintenant besoin ce sont des leaders efficaces qui feront tout ce qui est nécessaire pour faire rentrer la moisson.


On ne cherche pas seulement des ouvriers mais aussi des bergers, des dirigeants responsables, des leaders parce que le leadership parle de responsabilité. Nous sommes responsables pour les résultats, les décisions prises, la planification stratégique et l’implantation des systèmes qui feront avancer la cause de Christ.


Il ne faut pas sous-estimer l’importance de la contribution des individus dans l’œuvre de Dieu et le grand besoin pour des leaders dès aujourd’hui. Pour cette raison, nous ne pouvons pas nous permettre d’être fatalistes dans notre développement du "nouveau talent" pour le ministère.

Un leader est responsable pour le leadership à venir.

Un leader doit identifier, développer et nourrir des leaders futurs. Si nous sommes une personne responsable pour une église ou un ministère présentement, nous ne pouvons pas nous attendre à ce que des leaders naturels et efficaces se présentent tout d’un coup, sans aucun effort de notre part, et passer notre temps à nous lamenter du manque de personnes qualifiées dans notre église.


Il faut plutôt prier, observer et par la suite, recruter et développer ceux que Dieu a appelés et qui sont déjà dans notre église. Il faut être actif dans le développement de leaders, pasteurs et prédicateurs futurs. Il faut dès maintenant voir le potentiel en quelqu’un et non seulement l’état actuel. Regardons ceux avec qui Jésus a travaillé; pas beaucoup de possibilités au départ mais il a été actif et efficace dans son recrutement et dans son développement de disciples et de leaders éventuels.

Je crois que la meilleure description du type de berger que nous avons besoin aujourd’hui pourrait être décrite en deux mots "leader spirituel". Voici une de la mission d’AGM et ma prière pour le Monde.


La formation de "leaders spirituels "pour défricher le chemin vers un meilleur avenir spirituel par et avec le Saint-Esprit.

 Voici les points essentiels si vous voulez impacter votre génération  



 


















Je crois que vous êtes l’un des vases humains au travers duquel Dieu le Tout Puissant veut déployer Sa Puissance et Sa Présence.


Je crois qu’il y a un merveilleux appel et une onction sur votre vie aujourd’hui.


J’ai la conviction et je suis persuadé que le Saint Esprit veut que vous marchiez dans la plénitude de SA puissance miraculeuse au travers de vous pour le bienfait des autres et pour la gloire de Son Nom merveilleux.


Ouverture des inscriptions pour le Forum des Leaders 2020

Cher/e/s amis,
En exclusivité, nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture aux inscriptions de notre Conférence des Leaders 2020!

Nous avons choisi de passer d’un mode passif à un mode active spirituellement. Les inscriptions sont prises en considération dès que toutes les conditions et informations sont durement remplir.

Ces sessions des Leadership sont spécialement conçues pour vous, pasteurs/pasteures, responsables des œuvres chrétiennes, et acteurs/actrices de la vie spirituelle et sociale.

Elles visent à renforcer vos compétences et celles de vos équipes dans les ministères, membres et bénévoles et peuvent être accrédité par un diplôme de formation continue auprès d’AGM

Nous réserverons les places en priorité aux pasteurs des églises locales, et n’ouvrirons les inscriptions au public sur notre site qu’à partir du 15 mai 2019


Six modules correspondant à neuf cours seront proposés :

1. • Ressources humaines et management spirituel dans les Ministères
2. • Gestion du projet des ministères dans la société
3. • Gestion d’équipe des ministres et serviteurs
4. • Gestion et finances dans l’église
5. • Comment développer les 4 pouvoirs d’un leader
6. • Comment Gagner la guerre de votre vie


 


(1.) Faites voir aux gens ce qu’ils n’ont jamais vu

(2). Il te faut avoir un cœur d’après Dieu

(3). Apprends les valeurs de Dieu et démontre-les dans ta communauté

(4.) Fais-en sorte que les priorités de Dieu deviennent les tiennes (2Chro.16 :9)

(5). Développez une imagination propre et claire

(6.) Sois conscient qu’impacter ta génération est une affaire à risque

(7.) Il te faut développer une passion pour les gens

(8.) Fais comme Dieu a fait : devient humain !


 

"Je n'essaye pas de recueillir les gens pour me suivre. Cela n'a jamais été mon but de vivre en troupe avec les masses dans l’idée de devenir une religion organisée.

Mon but est d'apporter à l'individu une conscience de sa propre divinité afin qu’il croit que Dieu est en lui.

Quand une personne apprend à penser par et pour lui-même ou elle-même, franchement et correctement, alors il ou elle peut devenir indépendant.

J'essaye progressivement avec amour de faire comprendre aux gens de toutes les races à croire en eux-mêmes de manière correcte et franche, afin qu’ils puissent devenir indépendants spirituellement, mentalement, et économiquement, ainsi vivre la vie de Dieu en abondance." Jean 10:10

 
 


 N'attendez plus, commandez votre copie maintenant

PASSION POUR DIEU



"  O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu !


Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles !

Car qui a connu la pensée du Seigneur, ou qui a été son conseiller ?

Qui lui a donné le premier, pour qu’il ait à recevoir en retour ?

C’est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses.

A lui la gloire dans tous les siècles !" Amen !


Voilà ce qui rend crédible la résurrection de Jésus-Christ.

Jésus Christ est le promoteur de l’Espoir dans le monde entier;


Nous devons être aussi les promoteurs de ce mandat unique ; les gens sont désespérés, dans la pauvreté, dans l’exclusion sociale, dans les maladies, mais ils peuvent recevoir l’espoir en Jésus- Christ, voilà notre mission.


Alpha Global Ministries

Un ministère qui vous amène plus loin


Bureaux :

Suisse

Brésil

Freetown-Sierra Leone

Nigeria

Bénin

Chennai-India

Latest News

Conférence des Leaders Apostoliques

Bel Horizonto, Brésil

Sept 22- 26, 2019

La Vie en Dieu - Séminaires et Ateliers Montreal , Canada

Novembre  19 -22, 2019

Contactez nous


Rue de la Gare 23

Case Postale  12

2074 Marin-Epagnier

Switzerland

Tél  : (41) 32 - 753 - 30223

© Alpha Global Ministries (1989 - 2019) Tous droits resérvés.